SOS Essaim (7/7) - Récupération gratuite d'essaims d'abeilles

Selon nos disponibilités et nos possibilités (essaim accessible), nous nous déplaçons volontiers pour vous débarrasser gratuitement d'un essaim d'abeilles (non installé) dans les régions susmentionnées.

Les essaims quittent leurs ruches, de préférence, par une belle journée ensoleillée en début d'après-midi. Sous nos latitudes, la saison de l'essaimage s'étale de fin avril à fin juin (parfois juillet).

N'attendez pas pour signaler un essaim ! Les abeilles risquent de périr si les conditions météorologiques devaient se dégrader. De plus, elles repartent généralement après quelques jours et sont alors définitivement perdues. Au pire, les abeilles éliront domicile dans une cheminée, à l'arrière d'un volet, dans un store, etc. Elles deviendront donc gênantes et devront être détruites car irrécupérables.

IMPORTANT ! Veuillez prendre connaissance des trois points ci-dessous AVANT D'APPELER :

  1. Nous ne prenons pas en charge les guêpes et abeilles sauvages ! 
  2. Si vous n'êtes pas sûr qu'il s'agit bien d'abeilles domestiques : Consultez cette page ! Nous ne nous déplaçons pas pour les guêpes et frelons (dans ce cas, contactez une entreprise de désinsectisation !)
  3. Pour des questions ou lorsque les abeilles ne forment pas la grappe caractéristique (essaim) : Merci d'utiliser le formulaire de contact ou le WhatsApp (envois de photos possibles et bienvenues pour identifier votre problème).
  4. Si vous apercevez un rucher près de chez vous, essayez de contacter d'abord l'apiculteur qui en est propriétaire. Son numéro de téléphone est certainement mentionnés près de ses ruches.
Le moyen le plus facile de nous contacter - Région Lavaux/Oron, Gros-de-Vaud, Lausanne, Morges et Nyon
whatsapp-logo-PNG-Transparent.png
WhatsApp 079 386 81 80
SEULEMENT MESSAGE WHATSAPP OU MMS !
(numéro ne répondant pas aux appels vocaux)
Pour être le plus efficace possible, merci de nous communiquez les informations suivantes :
  • Photo(s) de l'essaim
  • Adresse exacte
  • Situation (hauteur, position, par exemple)
 
Votre message sera directement transmis à la liste des apiculteurs récoltant les essaims. Un apiculteur disponible pourra le prendre en charge rapidement.
Prière d'attendre au moins 30 minutes, après avoir envoyé votre message, AVANT de contacter un autre apiculteur.

Si cela n'est pas possible ou sans réponse dans les 30 minutes, prière de contacter directement l'apiculteur le plus proche :

Districts de Lavaux-Oron, Lausanne et, en partie, du Gros-de-Vaud

078 757 37 59 (Nicolas - Cully)
078 836 93 99 (Fouzi - Prilly)
076 367 44 77 (Angela - Renens)
079 216 18 11 (Bernard - Blonay)
Région Cossonay - Morges - Rolle - Gland - Terre Sainte - Pied du Jura
077 470 55 85 (Thomas - Yens)
079 409 37 55 (Félix - Féchy)
079 215 43 42 (Correntin - Cossonay)
079 784 91 75 (Nicolas - St-Prex)
079 569 18 81 (Vincent - Bourg-en-Lavaux)
079 324 54 47 (Daniel - Corcelles-le-Jorat)
079 203 81 80 (Didier - Maracon / Oron / Palézieux)
079 728 16 22 (Rachel - Servion)
Région Nord vaudois et Gros de Vaud

 

079 572 64 40 (Loris - Chavornay)
Pour les régions suivantes , prière de contacter directement le numéro concerné sans passer par WhatsApp :

 

Région Veveye - Châtel-St-Denis, Les Paccots
079 715 70 56 (Hervé - Les Paccots)
Fribourg
079 913 04 19 (Antoine - Fribourg ville)
 
Genève et région
078 732 22 08 (Tanguy, ass. apidae.ch - Genève)
 
Val-de.Travers (Neuchâtel)
079 385 51 54 (Sylvie - Fleurier)

 

Aucun de nos apiculteurs ne peut prendre en charge l'essaim ou vous habitez dans une région non desservie :


Dans certaines communes, vous obtiendrez parfois l'adresse d'un apiculteur auprès de la police, des pompiers et/ou l'administration communale.

 

Vous pouvez aussi essayer de contacter la section locale des apiculteurs vaudois (liste sur www.apiculture.ch).

Grand Lausanne : Société d'apiculture de Lausanne

Pensez aussi à regarder les sites d'annonces :

anibis.ch

petitesannonces.ch

Information importante :


Les apiculteurs mentionnés ici interviennent gratuitement et bénévolement. Ils agissent de manière individuelle et n'engagent pas la responsabilité de ce site.

 

Si la récupération de l'essaim présente un danger (pour l'apiculteur ou les personnes) ou autres raisons (ex: épizootie), ils sont libres de refuser l'intervention.

 

De même, il arrive fréquemment que tous les essaims de la région arrivent en même temps. Pour cette raison, il ne pourra peut-être pas vous répondre. Merci de votre compréhension !

Remarque aux apiculteurs récupérateurs d'essaims :

 

Tous les déplacements d'essaims doivent impérativement être annoncés préalablement à l'inspecteur du district de départ et à celui d'arrivée (voir liste officielle cantonale VD  ou via l'application Beetrafic AppStore | Google Play) et inscrit dans votre registre d'effectif.

 

Attention aux zones sous séquestres pour cause de loque. Votre inspecteur vous renseignera.